Le sport au service du développement socio-économique du Maroc

Le sport au service du développement socio-économique du Maroc

Comment le sport peut servir le développement social et économique au Maroc?

Le Maroc est un pays dont la pyramide des âges reste fortement dominée par les jeunes et dont le PIB est resté tributaire pendant des décennies de la bonne pluviométrie et de la bonne campagne agricole en enregistrant des taux de croissance ne dépassant pas 4 à 5% dans les meilleures conditions économiques. Par conséquent, l’insertion des jeunes dans le monde socio-économique était toujours un exercice très difficile pour les gouvernements qui ont succédé au Maroc.


La jeunesse de la population marocaine constitue un véritable atout économique et social pour un pays émergent qui ne cesse de montrer sa capacité à se développer dans des plusieurs secteurs d’activité : NTIC, offshoring, industries manufacturières comme l’aéronautique et la construction des automobiles, commerce électronique, banques et assurances, …


En effet, certains pays européens (France, Allemagne, Espagne, Italie,) et nord-américains comme le Canada et les Etats-Unis étaient contraints de mettre en place des programmes d’immigration afin d’encourager la main d’oeuvre étrangère à s’y installer pour combler le déficit et satisfaire les besoins grandissants de leurs économies en termes de compétences.


En effet, le sport peut constituer un vrai catalyseur de l’insertion des jeunes dans la vie socio-professionnelle, à condition de disposer d’une politique publique sportive intégrée et clairvoyante qui fait du sport un pilier d’emploi des jeunes à l’instar des pays occidentaux dont le sport business contribue à hauteur de 2% du PIB de leurs économies et réalise un chiffre d’affaires dépassant les 50 Milliards d’Euros dans un pays comme la France en 2020 selon le cabinet international KPMG. Malgré l’impact dévastateur de la pandémie sur le sport dans le monde entier, selon toujours la même source, l’industrie du sport a réalisé un CA mondial de 1200 Milliards d’Euros en 2020.

PUBLICITÉ


Par conséquent, les différents aspects du sport business ont été impacté négativement par l’impact néfaste de la COVID-19 : Sponsoring et Naming, Billetterie, Droits TV, Transferts des joueurs, et Evénementiel sportif qui reste l’aspect le plus touché dans la mesure où plusieurs évènements sportifs grandioses ont été reporté à l’échelle nationale et internationale, à l’exemple des JO de Tokyo dont le report a causé une perte de 11,6 Milliards d’Euros pour le CIO et le pays hôte.


Au Maroc, le sport était et reste toujours majoritairement financé par l’argent public malgré l’entrée en vigueur de la lois 30-09 qui stipule la création des sociétés anonymes à caractère sportif dont l’objectif principal est de l’intégration de l’investissement privé dans le sport national afin de booster la création d’emplois et la création de la richesse. En effet ce passage exige l’abandon du volontariat au profit du salariat, de l’amateurisme au profit du professionnalisme et de la bonne gouvernance à la place de l’anarchie et l’improvisation afin d’attirer la convoitise des bailleurs de fonds étrangers pour qu’ils puissent investir dans le sport marocain.


Aussi la formation managériale et technique reste un chantier capital dans le projet de la professionnalisation du sport national pour devenir un réel levier de la création d’emplois stables et pérennes. En effet, le dispositif de formation en management du sport actuel souffre de plusieurs carences, à commencer par l’inadéquation des programmes de formation managériale et technique au besoins du marché d’emploi dans l’écosystème sportif, l’absence des cadres enseignants spécialisés qui disposent d’un background théorique et pratiqué à part quelques noms qui ont pu forgé une vraie expertise dans ce domaine et qui sont comptés au bout des doigts, les programmes de formation actuels ne suivent pas les nouvelles tendances du sport international et l’évolution digitale.


Enfin, le sport marocain a besoin de se servir de l’évolution de la recherche scientifique pour qu’elle puisse réaliser de bonnes performances aussi bien sur le terrain, qu’en dehors du terrain par la création de l’emploi et de la richesse.

PUBLICITÉ

Légende image principale: Le sport marocain

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :