L’Athlétisme Marocain va très mal…

L’Athlétisme Marocain va très mal…

L’Athlétisme, cette discipline sportive populaire qui a, jadis, fait la fierté des Marocains, mais aujourd’hui, elle ne nous fait plus rêver…

Souvenez-vous des années de gloires de l'Athlétisme Marocain ?

Les années où le pays des Aouita, El Moutawakel et El Guerrouj battait les records !

Le bilan du Royaume aux dernières compétitions d'Athlétisme interroge et consacre le déclin de cette discipline. Le nombre de métaux arrachés se comptent sur les doigts d'une seule main, laissant les observateurs débattre des raisons de cet échec latent.

L'Athlétisme Marocain va mal… Depuis quelques années, nous tourons autour des décisions irrationnelles, un manque de compétitions, des préparations insuffisantes et fuites des athlètes après pratiquement chaque déplacement à l'étranger.

PUBLICITÉ

Pendant ce temps-là, le Maroc vient de marquer l'une de ses pires participations à la 22ᵉ édition des Championnats d'Afrique d'Athlétisme.

TROIS petites médailles : 0 médaille d'or, 1 en argent et 2 médailles de bronze.

Un bilan faible pour l'Athlétisme Marocain qui fut, il y a quelques années, le porte-drapeau du sport national.

Et cette fois-ci, Soufiane El Bekkali n'est pas présent pour nous sauver comme aux derniers Jeux Olympiques… 

PUBLICITÉ

Notre meilleure performance date des années 80. Le potentiel et les moyens ne manquent pas à notre pays, c’est plutôt la manière de gestion qui interpelle. Quand des pays comme le Kenya et l’Éthiopie nous dépassent… Il faut absolument se remettre en question pour se rattraper et rendre l’Athlétisme Marocain à sa place.

L'Athlétisme Marocain va très mal et si l'on n'intervient pas maintenant, cette discipline, tant aimée par les Marocains, tombera dans l'oubli total.

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :